Téléphone
+(33) 02 48 83 11 44

Adresse
ZAC de la Garenne
24 avenue de Saint Sauveur
18120 Méreau - France

processeur08

 

Selon les experts, le coût des serveurs et des équipements de datacenters pourrait fortement augmenter à court terme.

 

 

Comme ils l’ont déclaré lors de leurs dernières communications de résultats financiers, les fournisseurs de haute technologie luttent toujours contre les problèmes de chaîne d'approvisionnement et de coûts provoqués par la pénurie actuelle de semi-conducteurs. Comme nous l’avions rapporté en mai, partout dans le monde, la pandémie de Covid-19 a entraîné une explosion du travail à distance, créant une demande exceptionnelle en équipements technologiques. La pandémie a également forcé la fermeture d'usines de fabrication de processeurs. Mais selon les leaders du secteur, le redémarrage de ces usines et le rétablissement des chaînes d'approvisionnement au niveau où elles étaient avant la pandémie va prendre du temps. « Je n’ai jamais connu une situation aussi difficile. Et pourtant, il y a eu des hauts et des bas importants. Pire encore, je pense que cela va perdurer », a ainsi déclaré aux analystes Jayshree Ullal, le CEO d'Arista, lors de la récente conférence sur les résultats trimestriels de l’entreprise.

« La pénurie a tout affecté, depuis le cuivre et les waffers jusqu’à la main-d'œuvre, en passant par la logistique et le transport », a ajouté M. Ullal. Les produits de campus, de routage, de commutation et de datacenters sont tous affectés par le manque d’approvisionnement. « Et la pénurie se situe au niveau des composants », a précisé M. Ulall. « Nous allons essayer d’absorber et de compenser le plus possible cette pénurie, et de ne pas la répercuter sur nos clients, ou modérément ». Par rapport à la situation qui prévalait avant la pandémie, les délais de fabrication des composants ont à peu près doublé. En particulier, selon Arista, les délais pour obtenir des semi-conducteurs sont passés à 40-60 semaines. « La situation est très contrainte, mais je pense surtout que la chaîne d'approvisionnement mondiale n'a jamais prévu un tel décalage entre l'offre et la demande », a déclaré Anshul Sadana, directeur de l'exploitation et premier vice-président d'Arista. « Face à une pénurie, les gens essaient d'anticiper et de planifier la reconstitution des stocks, etc. Mais ce n'est pas un secteur où l'on peut réagir en un trimestre. Et cette situation va perdurer longtemps », a-t-il ajouté. « L'industrie des semi-conducteurs prévoit une possible reprise en 2023. Mais qui sait quelle sera la demande à ce moment-là », a encore déclaré M. Sadana.

La demande reste supérieure à la production 

processeur00

« L’un des problèmes, c’est que la capacité actuelle des fonderies de semi-conducteurs n'est pas suffisante pour répondre à la récente poussée de la demande mondiale », a récemment écrit dans un blog Baron Fung, analyste de l’industrie chez Dell'Oro Group. « Le coût des serveurs et des autres équipements pour datacenters devrait augmenter fortement à court terme, en partie à cause de la pénurie mondiale de semi-conducteurs », a ajouté l’analyste. « Le prix de vente moyen des serveurs pourrait augmenter dans les mêmes proportions que ce que l’on a connu en 2018, où l'offre était également restreinte et la demande élevée. Cependant, à plus long terme, nous pensons que la dynamique de l'offre et de la demande pourrait atteindre l'équilibre et que les transitions technologiques pourront stimuler la croissance du marché », a-t-il encore déclaré.

D'autres fournisseurs témoignent de problèmes similaires. « Comme d'autres, nous faisons face à des contraintes d'approvisionnement permanentes, qui ont entraîné des délais de livraison plus longs et des coûts élevés », a ainsi déclaré aux analystes le vice-président exécutif et directeur financier de Juniper Networks, Ken Miller. « Nous travaillons en étroite collaboration avec nos fournisseurs pour renforcer notre résilience et limiter au mieux les perturbations indépendantes de notre volonté. Malgré tout, nous pensons que ces délais de livraison étendus et ces coûts élevés vont probablement persister au moins au cours des prochains trimestres. Même si le marché est dynamique, nous pensons que nous aurons accès à un approvisionnement suffisant en semi-conducteurs pour atteindre nos prévisions financières pour l'année entière », a-t-il ajouté.

Croissance du marché  

processeur07

Extreme Networks est confronté aux mêmes difficultés. Le fournisseur affirme que la demande dépasse l'offre pour certains produits, si bien que son carnet de commandes atteint des records pour les produits qui entrent dans l'année fiscale 2022. « Les contraintes d'approvisionnement entraînent une nouvelle hausse du coût des composants et du fret alors que nous entrons dans le premier trimestre », a expliqué aux analystes Remi Thomas, le directeur financier d'Extreme. « Nous continuons à gérer de manière proactive la chaîne d'approvisionnement, et notre relation stratégique avec Broadcom nous aide à cet égard. Il est important de noter que nous avons obtenu des engagements de la part des fournisseurs qui nous permettront d'accélérer la livraison des produits et de réduire le retard à partir du deuxième trimestre et au-delà », a ajouté M. Thomas.

Lors de sa conférence téléphonique de mai sur les résultats du troisième trimestre 2021, Cisco a déclaré que la demande de produits n’avait jamais été aussi forte depuis près d'une décennie, et qu’il rencontrait les mêmes problèmes de pénurie de composants que ses concurrents. « La bonne nouvelle, c’est que nous sommes convaincus que nous allons surmonter cette situation, car nous avons déjà mis en place de nouveaux accords avec plusieurs de nos fournisseurs clés. Nous pensons que ces actions nous permettront d'optimiser notre accès aux composants critiques, notamment les semi-conducteurs, et de répondre à la demande de nos clients aussi rapidement que possible », a déclaré pour sa part  le CEO de Cisco, Chuck Robbins.

Visiteurs

  • Navigateur: Unknown
  • Version Navigateur:
  • Système d'exploitation: Unknown
mardi 19 octobre 2021

Appelez-nous

+(33) 02 48 83 11 44

 

Notre Adresse

ZAC de la Garenne

24 avenue de Saint Sauveur

18120 Méreau - France